De l'incompétence à Pole Emploi

Ca fait plus d'un mois que je suis sans emploi et que je tente de m'inscrire à Pole Emploi. Le problème c'est que je me heurte à un mur inébranlable d'incompétence crasse...De lassitude je rend publique le dernier courrier que je leur ai envoyé, la réponse sera également rendue publique (si tant est que j'en ai une un jour). D'une part ça soulage, et d'autre part peut-être qu'un miracle pourra se produire et que quelqu'un de compétent à Pole Emploi lira ce message et débloquera la situation :

Bonjour,

Lors de mon rendez-vous d'inscription on m'a demandé des documents qui n'avaient pas été précisés dans les convocations, en particulier une fiche "relative au portage salarial", mais le problème c'est que je n'ai JAMAIS été en portage salarial. J'ai eu beau m'expliquer de toute les façons possible à la dame qui me recevait elle n'a rien voulue entendre et j'ai donc du repartir chez moi avec mon dossier de demande d'allocations sous le bras. J'ai réalisé les photocopie du contrat de travail qui m'avait également été demandé et j'ai retourné tout le dossier en ajoutant une phrase qui expliquait que, n'ayant jamais été en portage salarial (ce que vous pouvez vérifier en lisant le contrat de travail joint) il m'était impossible de faire remplir l'attestation "A remplir exclusivement par l'employeur en cas de rupture du contrat de portage salarial" (je cite le titre de la fameuse fiche que vous me réclamez...).

Je viens de recevoir par la Poste l'ensemble du dossier de demande d'allocation que vos services m'ont retournés, sous prétexte que l'attestation "à remplir exclusivement par l'employeur en cas de rupture du contrat de portage salarial" (je cite toujours le titre du fameux formulaire) n'avait pas été remplie par mon ancien employeur.

JE DEMANDE DONC A AVOIR RENDEZ-VOUS AVEC QUELQU'UN DE COMPETENT OU DE RESPONSABLE. De compétent parce qu'il pourra comprendre qu'il est complètement con de s'acharner à me demander un formulaire que je ne PEUX PAS faire remplir (je veux bien lui faire lecture à haute voix de mon ancien contrat de travail puis de la définition légale du portage salarial autant de fois qu'il sera nécessaire à ce qu'il comprenne); ou de responsable pour qu'il puisse me signer une attestation de refus d'indemnisation sous l'unique prétexte que je ne fourni pas cette fiche, ainsi je pourrai aller porter plainte et, peut-être, vous obliger à appliquer la Loi.

Je reste dans l'attente d'un retour RAPIDE de votre part.

---

Edit du Vendredi 11 Mai 2012,11h30 : en réponse à mon courrier j'ai reçu un accusé de réception automatique stipulant "Nous vous répondrons sous 48 heures (2 jours ouvrés), soit le Jeudi 10 Mai 2012 au plus tard ou 7 jours calendaires s'il s'agit d'une réclamation.". Sauf que nous sommes déjà à 6 jours calendaires et que je n'ai toujours eu aucune réponse...le suspens est presque palpable : vont-ils, encore une fois, mal faire leur boulot en ne répondant pas dans les temps :-D ? Ca semble plausible sachant que la dernière fois que j'ai essayé d'avoir un conseiller au téléphone j'ai appris qu'ils ne répondaient pas le vendredi après-midi (horaires officiels...).

Edit du Dimanche 13 Mai 2012, 15h12 : Bon bah toujours aucune réponse de la part de Paul en Bois. Ca aurait été surprenant aussi qu'ils respectent une échéance quelconque (qu'ils se sont pourtant eux même fixés)... Allez, disons que je vais quand même attendre jusqu'à lundi ou mardi soir avant de les relancer.

Edit du vendredi 18 Mai 2012, 00h32 : Toujours aucune réponse.

Edit du mercredi 23 Mai 2012, 22h30 : Toujours aucune réponse à mon mail. Par contre j'ai été expliquer le problème à mon employeur qui a gentiment accepté de me remplir le formulaire à la c*n que Paul en Bois s'acharne à me demander. Du coup j'ai été le porter moi-même ce matin où on m'a annoncé "un délai de quinze jour pour la relecture du dossier"... Délai qui a finalement été réduit à 5h grace à l'intervention d'une agente qui a eu la sympathie de traiter mon dossier dans la journée[1] ce qui me permet de poursuivre mes démarches diverses et variées dans les temps (une autre administration m'avait fixé une date limite à vendredi pour obtenir la confirmation de prise en charge par Paul en Bois). Bref, j'espère que je peux enfin écrire les trois dernières lettres de ce billet : F.I.N.

Edit du jeudi 31 Mai 2012, 17h26 : J'ai un peu anticipé avec le "F.I.N." de la semaine dernière...Chez pole emploi ils manquent de compétence mais visiblement pas d'humour ! Vingt-six jours[2] après avoir envoyé le message que je relate en haut de ce billet je viens enfin de recevoir une réponse ! Comme promis je vous le copie/colle intégralement (avec l'apostrophe manquante et sans aucun retour à la ligne...bref : exactement comme je l'ai reçu) :

C est un imprimé que nous donnons systématiquement selon certains code NAF et métiers. Ce document est justement a faire remplir quand nous avons un doute et seul l'employeur peut lever ce doute en remplissant cette demande. Votre dossier a été validé le 230512.

Comme c'est mauvais pour ma tension je ne reviendrai pas une fois de plus sur la connerie profonde qu'il y a à exiger un document "à remplir en cas de rupture du contrat de portage salarial" quand il n'y a jamais eu de contrat de portage salarial, mais je n'en pense pas moins ! Ahlala...si on ne les payait pas déjà à nuire aux demandeurs d'emploi j'aurai presque été d'accord pour qu'on les paie à prendre des cours de français et de logique.

Notes

[1] C'est dingue quand même d'en arriver à être profondément reconnaissant envers quelqu'un qui a juste fait le travail pour lequel nos propres taxes/impots paient...

[2] Ca fait une vitesse de réponse d'environ 10 lettres par jour (en comptant les espaces...). Si j'avais su j'aurai demandé une réponse en langage SMS ^^

Commentaires

1. Le dimanche, mai 6 2012, 15:18 par Gorgonite

Salut Ozwald,

Surtout ne les vexes pas... plus ils sont bêtes et plus ils sont susceptibles ^^
A priori, tu dois remplir un dossier sur internet, venir à une convocation avec un feuillet jaune et priez qu'on ne te fasse pas poireauter pour un truc bidon, histoire de truquer les statistiques mensuelles des augmentations de chômage... le seul point positif a priori, peu importe la durée de cette phase laborieuse, les allocations devraient commencer au jour de ton premier rendez-vous chez eux.

Bonne chance

2. Le jeudi, mai 17 2012, 21:23 par fred

J 'ai eue bien pire quand je me suis rébiffé suite à de nombreuses radiations sans motifs réels donc abandonnées la directrice est allée déposer plainte pour soit disant intimidation , fait gaffe quand même en ce qui me concerne ils m ont confiés être intouchable. En ce qui me concerne la plainte n'a pas tenue.
Ce sont les rois et ils ont tout pouvoir en apparence. Fait comme moi trouve du boulot rapidos et n'attend rien d'eux.

3. Le vendredi, mai 18 2012, 00:31 par Ozwald

En effet ne rien attendre d'eux est sans doute la seule chose à faire...mais dans ce cas je pose une question ouverte : pourquoi est-on obligé de cotiser à un service inutilisable :-( ?

4. Le lundi, mai 21 2012, 07:31 par fred

En effet je me suis posé la même question, il serait temps de réformer cela et créer une assurance chômage indépendante ou chacun aurait la liberté de cotiser ou non en fonction de ses besoins plutôt que de cotiser pour un service qui ne sert en apparence et d'après de nombreux témoignages et forums sur le net à pas grand chose . Une économie financière serait réalisée car les fonctionnaires qui ne nous aident pas et cherchent par tous les moyens à radier ou dans ton cas ne pas t'inscrire sans t'aider dans cette démarche en apparence seraient obligés de se remettre en question et aller pointer. Cette inversion des rôles permettait à certains une meilleure compréhension et plus d'humanité avec une dose de compassion pour ceux qui cherchent réellement un emploi.

5. Le samedi, juin 30 2012, 15:51 par valérie

ils sont absurdes , incompréhensifs,stupides, infantilisants
, ils nous prennent pour des cons trop content d'emmerder les chômeurs, le cul assis sur une chaise avec la sécurité de l'emploi, payés à rien foutre et en plus, ils connaissent même pas leur boulot. quand l'un dit blanc, l'autre dit noir.
c'est scandaleux. on est victimes de leur connerie et en plus, faut fermer sa gueule.

6. Le jeudi, septembre 19 2013, 12:42 par kalez

Salut Ozwald, j'ai le meme probleme. Difficile de remplir un formulaire concernant le portage salarial alors que j'ai fait un simple CDD (le code NAF de la societe ne leur plait pas apparement)
Est ce que tu pourais stp me donner les reponses afin que je ne sois pas retoque stp.
PS: l'Unedic reconnait maintenant le portage salarial a condition de respecter certains criteres (qui correspondent en tout point a ce satane formulaire)

7. Le lundi, septembre 23 2013, 13:19 par Ozwald

Désolé kalez mais je n'ai pas gardé de copie du document rempli (j'ai été le porter immédiatement après que mon ancien employeur me l'ai donné); et je ne me souviens plus des détails de la façon dont il avait été rempli (je me souviens juste qu'une grande majorité de la feuille avait été rayée, si ce n'est toute la feuille... mais il y avait le cachet de la boite en bas de page donc paul en bois était content.).

Bon courage pour essayer de faire entendre raison à cet établissement public qui refuse d'appliquer la Loi...

8. Le mardi, juin 24 2014, 21:10 par sebd59

L'article date mais je suis tombé dessus. Incompétence et Pole emploi rime dans toutes les régions de France.
Inscris à Pôle Emploi en 2007, quand j'en suis arrivé à mon 4ème conseiller en 6 mois et que celui-ci faisait comme ses collègues. C'est-à-dire, rien à battre et ne faire que regarder les annonces sur le site de Pole Emploi, il a très mal pris le fait que je lui fasse remarquer que regarder le site de Pole Emploi je peux très bien le faire.
Du coup, convocation suivante, j'arrive, RDV annulé, et je reçois une nouvelle convocation de la part de Pole emploi me demandant de me présenter en mission locale, où j'apprends que j'aurais demandé à être suivi par eux. J'ai eu une période de boulot, je devais avoir un CDI donc désinscris de Pole emploi et finalement j'ai dû me réinscrire. Ils ne m'ont pas convoqué chez eux, ils m'ont directement envoyé au CCAS de ma ville. Et à chaque fois que j'ai besoin d'eux pour une télécandidature, on me fait poireauté pendant une heure pour finalement me dire qu'aucuns conseillers ne me recevra sans RDV pour ce type de demande, et pour prendre RDV, il faut voir un conseiller de Pole Emploi... Logique ??
Par contre m'envoyer à des convocations pour des postes ne me concernant pas et me menacer de me radier ça ils savent le faire. Dernière convocation, plomberie à 150km de chez moi. Problème 150km cela fait loin, mais surtout j'ai un BTS de comptabilité, de nouveau Logique ?? Heureusement que dans ce cas, les employeurs se plaignent également du Pole Emploi et comprends en validant la présence même si l'on n'est pas venu

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.ozwald.fr/index.php?trackback/49

Fil des commentaires de ce billet